Vs pulvérisation thermique. Rechargement dur